La barrière de la langue

Rien de mieux que quelques phrases apprises par coeur pour aider à briser la barrière de la langue en voyage. Un petit konichiwa ou arigato gozaimasu peut faire beaucoup de chemin.
Mon cours de japonais etant deja bien loin derrière moi, il reste tout de même qu’avec un peu de travail, un voyageur peut bénéficier énormenent de quelques notions de japonnais.
La première etant que tous les mots importés dans la langue japonaise s’ecrivent avec l’alphabet de Katakana. Il s’agut donc d’apprendre les 46 symboles qui correspondent à 46 syllables et puisque les mots étrangers sont prononcés tel quel phonétiquement, on peut assez facilement se débrouiller pour lire plusieurs enseignes de magasins.

Voici le tableau des caractères à mémoriser d’ici 2010:
Katakana

Publicités

0 Responses to “La barrière de la langue”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :